top of page
  • Photo du rédacteureelv41

Ce que nous consommons et ce que nous jetons

En vertu d’une extension des consignes de tri prévue par une loi qui va, pour une fois, dans le bon sens, à partir du 1er janvier 2023, les emballages en plastique et en métal ne devront plus être jetés avec le tout-venant des ordures. Pour la ville de Blois et les autres communes de l’Agglo, le passage au porte-à-porte (à l’exception du verre) que nous avons défendu, repose sur une estimation d’un volume de déchets recyclés allant croissant, tandis que les déchets ni recyclables, ni biodégradables diminueront. Si l’investissement de départ n’est pas négligeable (2.7M€), nous sommes convaincus que cette mesure est de nature à transformer en profondeur nos comportements. Ce que nous jetons renvoie immanquablement à ce que nous consommons. Accompagner cette prise de conscience est un pas, naturellement digne d’être salué.


1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page