top of page
  • Photo du rédacteureelv41

Qui accepte plus d'EPR dans le Loir-et-Cher? Le PS!

Où est la cohérence nationale sur le nucléaire des socialistes? Pourquoi ces derniers ne se sont pas, au minimum, abstenu?


Alors que le conseiller régional socialiste François Bonneau préside, grâce à une alliance avec des élu.e.s EELV, la région Centre-val-de-Loire qui a choisi un objectif 100% énergies renouvelables pour 2050, nous déplorons le vote, à l'échelle nationale, des sénateurs socialistes, qui, en faisant allégeance au lobby du nucléaire, contribuent à détruire des avancées de la loi de transition énergétique de 2015 pour lesquelles les écologistes se sont battus pendant des années : - l’objectif de réduction à 50 % de l’énergie nucléaire d'ici 2035 (Macron avait déjà repoussé de 2025 à 2035), - le plafond des autorisations d'exploitation des installations de production d'énergie nucléaire de 63,2 gigawatts (GW),

- la trajectoire de fermeture des 14 réacteurs existants inscrite dans la programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE).


Ce 9 mai 2023, seul le groupe écologiste s'est massivement opposé au Sénat.


Avec un second lien :

13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page