top of page
  • Photo du rédacteureelv41

Un temps scolaire, un temps de paix.




Face à l’effroi sur l’usage disproportionné de l’armement par la force publique, à la consternation devant l’âge des émeutiers détruisant des lieux républicains; sans oublier l’éco-anxiété dûe au réchauffement climatique et à ses divers cataclysmes associés(pollutions des sols et des eaux, sécheresse, disparition de la biodiversité), ni occulter le retour de la guerre en Europe et les doutes sur nos pratiques démocratiques (utilisation du 49-3, abstention, désintérêt de la res publica, la chose publique), que nous souhaitons-nous? A rebours de ces tempêtes, une année scolaire qui soit un temps de paix. Réaffirmons combien l’éducation structure fondamentalement notre vie commune. Éduquons nos enfants à la coopération et à la communication non-violente, plutôt qu’à la compétition généralisée de chacun contre chacun, soignons nos relations interindividuelles, créons enfin des ressources collectives dans lesquelles nous pourrons puiser sans restriction! Ne nous privons pas de ce fertile terreau commun.

4 vues0 commentaire

Comments


bottom of page